Job Selection

Philosophie

Notre Entreprise et Nous

Nous sommes chasseurs de talents par passion et cela se voit !

Entreprise suisse fondée en 1991, Job Selection SA a pour vocation de créer de la valeur auprès des dirigeants et des services en Ressources humaines.  

Outre notre organisation, nous avons fait notre renommée grâce à une discrétion exemplaire, que ce soit dans nos relations d’affaires ou dans le traitement des candidatures que nous proposons.

A ceci s’ajoute notre attachement à la précision, l’engagement et la compétence.

 

Espadon_voilier

Un symbole: l’espadon

Le poisson-épée ou voilier, se différencie des autres habitants de la mer en bien des points. En plus d’être un voilier, c’est une fine lame. Il ne possède pas d’écailles, mais une peau aux magnifiques reflets gris, oranges ou bleus, et fait prevue de qualités athlétiques remarquables, couplées à une technique de nage unique en son genre.

L’espadon se connaît peu d’ennemis naturels, évolue dans des habitats divers et variés, démontrant ainsi une très grande capacité d’adaptation, jusqu’à des temperatures très basses. Il lui faut cependant pouvoir évoluer dans un ocean ouvert, correctement préservé et en eaux claires.

C’est un chasseur émérite, vif, rapide, pouvant atteindre la vitesse record de 110 km/h, et offrant un véritable  « spectacle de la mer » lorsqu’il bondit hors de l’eau.

Il présente de grandes qualités dynamiques et un fonctionnement naturel basé sur une grande autonomie, mais aussi sur une stratégie collective très organisée, où chaque individu joue un rôle contributif important et complémentaire à la survie et au développement du groupe. C’est un contributeur actif au bon développement de ses habitats naturels.

Des valeurs non négociables

  • Définir clairement les objectifs liés aux attentes du client
  • Etablir les profils de compétences et le choix de la méthode de recrutement
  • Evaluer les compétences techniques, comportementales et managériales
  • Sélectionner finement les meilleures candidatures du marché.
  • Accompagner le processus de recrutement jusqu’à la fin du temps d’essai
  • Nos techniques de recrutement sont bien orchestrées, elles sont axées sur l’efficacité, l’organisation, la précision et le résultat attendu.

Ces valeurs nous ont toujours conduits et sont des conditions à notre développement.

Une approche fondamentale traditionnelle

La toute première approche du cabinet Job Selection SA, consiste à comprendre avec le plus de finesse possible les besoins de notre
clientèle et y apporter une réponse de précision.

Notre Cabinet centre ensuite son attention sur la relation. Une bonne maîtrise de la communication alliée à une simplification  des processus permet en effet, d’orienter efforts et compétences sur ce qui est utile et attendu par le client.

Le savoir n'est pas suffisant, il faut l'appliquer

Ne pas confondre 20 ans d’expérience et un an d’expérience répété 20 fois !

le Jugaad et le Wabi Sabi

Deux approches qui nous parlent particulièrement

Tout comme nous avions remplacé à l’époque l’appellation « chasseurs de têtes » par celle de « chasseurs de talents », qui s’est fortement répandue depuis, nous sommes certainement le premier Cabinet de recrutement, en tout cas l’un des tout premiers, à intégrer dans nos valeurs essentielles de fonctionnement deux philosophies très prégnantes :
le « Wabi Sabi » et le « Jugaad ».

LE JUGAAD

Témoignage de Stéphane Genova, directeur-fondateur de Job-Sélection SA

J’ai collaboré en Inde à la réalisation d’un projet, servant à irriguer une vallée pour en faire une zone de culture et développer la région concernée. Ce n’est pourtant pas dans ce pays riche en couleur et en créativité, que j’ai découvert cette manière différente de concevoir des projets et les solutions, qu’est le Jugaad.  

C’est en effectuant une étude sur l’obsolescence programmée et la manière dont certaines entreprises parviennent à nous rendre client, ou plutôt consommateur captif, que j’ai lu un article fort intéressant, sur la manière dont l’Inde est parvenue à lancer une sonde sur l’orbite de la planète Mars, en 3 fois moins de temps et avec un budget 10 fois inférieur à la NASA.

J’ai été séduit par cette approche. J’y ai immédiatement vu une possibilité formidable de « faire mieux avec moins », non pas simplement en diminuant les ressources et les budgets, ou en limitant les personnes, mais en appréhendant les problèmes à résoudre de manière véritablement différente, créative, avec une certaine « intelligence intuitive  «  et en respectant une certaine écologie du système.

Grace à l’ouverture d’esprit et à la volonté de mes associés, ainsi qu’à la patience de nos collaborateurs, nous avons pu inscrire certains aspects pratiques de cette philosophie dans le fonctionnement pratique de notre entreprise.

Les six principes de l’innovation frugale :

  • Trouver des opportunités même dans l’adversité
  • Faire plus avec moins (en réfléchissant autrement)
  • Penser et agir de manière  « flexible »
  • Viser la simplicité
  • Intégrer le « recyclage »
  • Suivre son intuition, son intelligence émotionnelle

Références :

« L’innovation Jugaad« 

 « L’innovation frugale« 

LE WABI SABI

Témoignage de Stéphane Genova, directeur-fondateur de Job-Sélection SA

J’ai découvert le Wabi Sabi, en travaillant avec un client sur les aspects durables et commercialisables de l’innovation, dans un contexte de coupes budgétaires et d’hyper concurrence.

Nous avions l’idée d’intégrer cette phrase dans nos communications respectives : « Il est grand temps de remplacer l’idéal de la réussite personnelle par celui du service ! »

Déjà familiarisés par des notions comme : la durabilité, l’authenticité, l’image de soi, l’efficacité, la simplicité, la discrétion, la précision, etc. et une certaine écologie du système, j’ai été littéralement séduit par les aspects accessibles à ma compréhension d’Occidental, de cette ancestrale philosophie japonaise.

Le fait qu’un lieu ou un objet puisse prendre de la valeur et révéler son côté unique en devenant usé, en rapport du même modèle à neuf, a tout de suite attiré notre attention de coach. Nous avons immédiatement mis en relation le fait qu’en mode « intelligence émotionnelle » nous pouvions trouver plus de « charme » à un objet, un lieu, une ambiance, dégageant un vécu, voire une certaine usure par le temps. Ne dit-on pas que certains objets ont une àme ?

Des valeurs comme la durabilité, la simplicité, l’utilité, le vécu, le rapport avec la matière, la proportionnalité et l’intégration dans un environnement donné, etc… ont naturellement et rapidement complétées les aspects rationnels et organisés, déjà en vigueur dans la gestion quotidienne de nos activités et de notre entreprise ?

Là aussi, je ne peux que remercier et féliciter l’attitude ouverte, perméable, curieuse et acceptante de mes Associés, quant à cette approche si éloignée de la consommation irréfléchie, du jeunisme et de la perfection à outrance, si souvent mis en avant de nos jours.

De réels changements sont apparus dans notre entreprise, avec un peu plus de curiosité, une acceptation nouvelle envers ce qui est « périssable » et imparfait, dans l’utilisation des matériels et nos contacts avec les autres. Nous pensons d’ailleurs que, pour faire face aux défis qui nous attendent, l’intérêt pour des approches différentes nous permettra de faire face avec plus de souplesse, de sérénité, d’efficacité et de mieux-être.

Je pense notamment, dans notre profession, au fait de la pénurie de personnes dans certains secteurs d’activités, ou ayant les spécificités parfaites attendues au parcours ad hoc et en l’instant T.  De réelles solutions viables, et même enviables, peuvent nous aider à appréhender un futur que se voudra adaptable et créatif.

Référence :

« Wabi-sabi à l’usage des artistes, designers, poètes & philosophes »